Esprit Valdôtain >> Nos origines
...voir clair, vouloir vivre
Association pour la valorisation de l'identité valdôtaine ...voir clair, vouloir vivre
 
qui sommes-nous?
NOTRE PAYS
Géographie
  Présentation historique
Histoire linguistique
  A propos de nos langues:

Français

Patois

  Hommes célèbres
  La Vallée d'Aoste en images
  Revue de presse
GEOGRAPHIE


Si la Vallée d'Aoste est l'une des contrées les plus passionnantes des Alpes, il le doit initialement à une nature spécifique. Des montagnes grandioses, aérées par des vallées profondes, abritent une cellule bien compartimentée, facilement soustraite aux influences extérieures. Le réduit montagnard exerce ainsi une action déterminante sur le climat, élément fondamental du milieu. Pourtant, le canevas structural prédispose la Vallée d'Aoste à être aussi une zone de contact. Montagne, abri, carrefour, constituent les symboles de l'originalité physique et humaine, les bases d'une vigoureuse unité régionale….


Un pays de hautes terres

La Vallée d'Aoste est un pays de montagne inséré au cœur des alpes Nord occidentales. Seulement 1/5e de sa surface se situe au-dessous de 1500 m. d'altitude. Si vous pouviez niveler les creux et bosses qui forment son paysage, la région aurait alors une altitude moyenne de 2106 m. sur toute son étendue, ce qui fait de la Vallée d'Aoste le pays le plus élevé des Alpes après le Valais. Ce pays de hautes terres, dominé par des massifs tels que ceux du Mont Blanc, du Mont Rose et du Grand Paradis, est aéré par un éventail de vallées, tributaires de la grande vallée centrale, qui sillonne la région de l'Ouest à l'Est. Cette vallée, la vallée de la Doire, regroupe en soi la plupart des plaines qui, dans leur totalité, ne couvrent que 1/20e de la surface totale. Le contraste est saisissant, entre la montagne austère et la vallée qui l'éventre. L'élément dominant est la verticalité ; on passe ainsi, par exemple, des 3559 m. d'altitude du donjon du mont Emilius aux 570 m. de la plaine d'Aoste qui se trouve à ses pieds : un abîme de 2989 m. sur une distance d'à peine 6 Km !

Un climat d'abri
Protégée par l'écran des massifs, la Vallée d'Aoste échappe en partie aux influences extérieures. Son climat correspond à une aire de relative sécheresse, plus étendue, mieux définie et davantage accusée que celle d'autres régions intérieures de l'arc alpin. La relative faiblesse des précipitations favorise la luminosité, ce qui se traduit aussi par un adoucissement du climat dû à l'ensoleillement prolongé et à l'effet du fœhn dans les vallées.

Les pâturages les plus élevés

Grâce à son climat d'abri les limites de la végétation Valdôtaine sont les plus élevées des Alpes. Au-dessous de la lisière des neiges persistantes, les alpages constituent la formation végétale prépondérante en recouvrant le 25% de la surface totale. Plus en bas les forêts de sapin et de mélèze caractérisent le paysage et abritent une faune typiquement alpine, en se poussant à des hauteurs considérables.
 
Web Design DIGIVAL
<%Set rs = Nothing Set cn = Nothing%>